fbpx

L’isolation avant 1950:

Avant 1950, l’isolation des habitations n’était très clairement pas une priorité, elle était même quasiment inexistante dans la majorité des logements. Le chauffage au bois, au charbon ou au fioul, peu cher à l’époque, compensait facilement durant l’hiver pour ce manque d’isolation. Cette absence d’interêt pour l’isolation se poursuivra jusque dans les années 70.

Les premières réglementations:

C’est en 1969 qu’apparaît en France la première réglementation concernant l’isolation, mais celle ci ne concerne alors que l’isolation acoustique.

Il faudra attendre 1974 pour que Pierre Messmer, premier ministre de l’époque, instaure une première réglementation thermique pour les constructions de logements neufs en réaction au choc pétrolier de 1973, puis 1976 pour que cette réglementation soit étendue à tous les types de constructions.

Les années 80: l’apparition des « labels »:

Le second choc pétrolier de 1979 va aboutir à la création de nouvelles réglementations avec un objectif d’économie d’énergie 20% plus élevé que ne le prévoyaient celles de 1974.

A ces nouvelles normes d’isolation vient s’ajouter dès 1980 la création du premier label thermique français, le « Label Haute Isolation », dont bénéficieront d’abord 140 000 logements avant de devenir obligatoire pour toutes les nouvelles constructions.

Puis, des 1983, naîtra le label Haute Performance Energétique qui imposera des niveaux d’isolation encore plus élevés.

2000, une année charnière:

En 1997, le protocole de Kyoto met en lumière la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Face à cette urgence une nouvelle norme, la RT 2000, est adoptée. En plus de viser à une réduction des consommations dans les logements de 20% et de 40% dans le tertiaire, elle est la première norme à voir l’apparition d’une exigence de performance énergétique et thermique globale du bâtiment.

Cet objectif est de nouveau augmenté de 15% en 2005.

De 2005 à aujourd’hui:

Les exigences quant à l’isolation et à la performance énergétique des bâtiments dans leur ensemble n’ont évidemment fait que se renforcer.

A partir du 1er Janvier 2013 est mise en vigueur la RT2012, dernière née des réglementations concernant l’isolation et la performance énergétique des bâtiments, qui se base sur l’ancien label BBC(Bâtiment Basse consommation).

Une bonne isolation thermique ,tant des logements que des locaux professionnels, y est mise en avant, ainsi qu’une diminution des consommations énergétiques importante.

La France tournée vers demain:

D’énormes progrès on bien évidemment été faits depuis les années 70 et l’apparition des premières réglementations liées à l’isolation. Mais la France ne compte pas s’arrêter en si bon chemin puisque de nouvelles règlementations sont d’ores et déjà en préparation pour les années à venir, notamment avec la RT2020 qui prévoit des normes d’isolation et de performance énergétique toujours plus importants.C’est de cette volonté constante d’amélioration qu’est né le programme isolation solidaire qui permet a un nombre toujours plus grand de foyers d’isoler leur habitat pour 1 euro symbolique.